Grosseur sur l’aréole, tubercules de montgomery

Les tubercules de montgomery c’est quoi?

Ces protubérances apparantes sur l’aréole sont les tubercules de montgomery, hors grossesse on les nomment tubercules de morgagni.

Il s’agit de glandes sébacées, c’est à dire de petites glandes qui sécrètent une substance lubrifiante qui permet d’éviter les effets corrosifs de la salive du bébé et le la friction de la succion, mais aussi la désinfectante grâce aux propriétés anti-bactérienne et anti-infectieuse des sécrétions.  C’est, entre autre, grâce à elles qu’il n’y a pas besoin de laver ou désinfecter le sein entre chaque tétées 😉
Ce liquide est composé en grande partie de lipides qui fixe aussi les odeurs, d’où leur rôle essentiel dans la signalisation au bébé de l’emplacement du mamelon.

Le liquide sécrété par les glandes, associé à la salive du bébé, permet de faire un “joint” efficace autour des lèvres du bébé durant la succion.

On observe bien les protubérances sur le sein

La glande, tubercules de montgomery, est gonflée et inflammée, comment faire?

Parfois il peut y avoir une de ces glandes qui s’inflamme. À cause d’un placement de bouche de bébé mal amené, d’un simple frottement, de la macération dans le soutien gorge avec la chaleur, de prise de medicaments…. Elles peuvent aussi se boucher, à cause de l’inflammation ou en réponse à l’inflammation.

Le premier réflexe est souvent de percer mais il ne faut pas le faire. En effet vous risquez d’amplifier l’inflammation voir de créer un terrain propice à l’infection. Par contre vous pouvez appliquer des compresses d’eau chaude et appliquer du lait maternel dessus. Les cataplasmes d’argile sont aussi possibles.

Si la douleur persiste vous pouvez prendre l’avis d’un médecin  qui pourra vous donner un traitement (souvent local) pour réduire l’inflammation et potentiellement percer pour réduire l’inflammation, mais cet acte sera fait par la main propre et désinfectée du médecin qui pourra mesurer son  geste afin de ne pas créer de lésions et/ou amplifier l’inflammation.

Un liquide sort de la glande, tubercule de montgomery, est-ce du lait?

Les mères qui percent voit un liquide blanc sortir, il s’agit de la sécrétion glandulaire la plupart du temps un mélange de triglycerides, ester cireux ou squalene (la base du sebum). Mais du lait peut en sortir aussi, d’aspect transparent visqueux à blanc epais. En effet les tubercules sont reliées à des glandes sébacées, elles mêmes reliés à des glandes lactifieres (des mini acinis) donc parfois on peut observer une sécrétion  lactée très minime. D’ailleurs il peut s’agir d’un mélange sébum/lait aussi.

On parle de sécrétion pour 1 femme sur 5 en moyenne. Et sur la moyenne de 1 à 15 tubercules, ou 0 à 41 selon une autre étude, seule 1 à 4 seront excrétrices.

Marina Boudey conseillère en en dans le Sud de l’Ardèche ou en visio dans toute la France

source : thèse du biologiste Doucet- 2007

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00265546/document

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.